Egalité Professionnelle

[Les ITW MEI] : Saïd Hammouche et Géraldine Plenier au Sommet de l’Inclusion Economique

Découvrez l'interview de Saïd Hammouche, fondateur de Mozaïk RH, et Géraldine Plenier, directrice générale de la Fondation Mozaïk. Avec Mozaïk RH nous abordons deux sujets primordiaux : Changer les mentalités et les pratiques en matière de recrutement dans les entreprises, et garantir un recrutement plus inclusif en France.

Mozaïk RH : changer les mentalités et changer les pratiques pour un recrutement plus inclusif

Découvrez l’interview de Saïd Hammouche, fondateur de Mozaïk RH, et Géraldine Plenier, directrice générale de la Fondation Mozaïk. Avec Mozaïk RH nous abordons deux sujets primordiaux : Changer les mentalités et les pratiques en matière de recrutement dans les entreprises, et garantir un recrutement plus inclusif en France.

Vous devez accepter les cookies préférences, statistiques, marketing pour visionner cette vidéo
Cliquer ici pour afficher la transcription textuelle de la vidéo

Saïd : Bonjour, je suis Saïd Hammouche, je suis le fondateur de Mozaik RH.

Géraldine : Bonjour, je suis Géraldine Plenier, je suis la directrice générale de la fondation Mozaik RH

  • La fondation Mozaik RH c’est quoi ?

Géraldine : La fondation Mozaik est engagée pour intervenir, sur je dirais 2 dimensions :  d’une part changer les mentalités et d’autre part changer les pratiques en matière de recrutement, notamment dans les entreprises.

  • Parlez-nous de cet événement

Saïd : On est réunis au Ministère de l’Economie pour pouvoir parler d’inclusion.

Pour nous c’est important de parler d’inclusion parce qu’en fait c’est la clé de la réussite en fait de la transformation RH des entreprises.

On pense qu’il est aujourd’hui vital qu’on puisse garantir des recrutements inclusifs. Il faut absolument en fait permettre à tous ceux qui souhaitent réussir par le travail de pouvoir être identifiés dans les processus de recrutement.

  • L’inclusion économique c’est quoi ?

Géraldine : C’est une manière de proposer aux candidats de pouvoir trouver leur place, en fonction de leurs compétences, en fonction de leur expérience, et de faire en sorte que la rencontre entre les candidats et les entreprises se réalise, en faisant également en sorte que les entreprises bougent et modifient, fassent évoluer, transforment leurs pratiques de recrutement.

  • Un conseil pour les recruteurs ?

Saïd : On a besoin aujourd’hui de dépasser le CV, mettre le CV de côté et de regarder davantage les aptitudes professionnelles, davantage le potentiel des individus.

Sur la plateforme Mozaiktalents.com, on donne la possibilité à tous les recruteurs de France de pouvoir se connecter gratuitement, et de consulter les milliers de candidats qui ont été évalués par des tests de personnalité sur la méthodologie d’Assesfirst.

Donc analyser les profils sur les aptitudes comportementales c’est la clé de la réussite pour pouvoir garantir davantage de recrutement inclusif demain.

  • Un mot de la fin ?

Géraldine : Depuis 15 ans les choses bougent, évoluent, et nous souhaitons continuer cette mobilisation, à travers notamment l’organisation du Sommet de l’Inclusion Economique.

L’objet de ce sommet c’est de mobiliser tout à la fois les entreprises privées, les acteurs publics, les associations, ainsi que les candidats, et que l’ensemble de cet écosystème, s’engage, se mobilise en faveur de l’inclusion économique.

Ensemble, faisons bouger les lignes !